Pompier de Hobarth

drapaustrali AUSTRALIE

 

La protection de la bouteille d’air : Toutes les bouteilles d’air des appareils respiratoires sont protégées des chocs par une housse de couleur jaune.

Les gants : En cuir, ils sont renforcés par un sous-gant en Kevlar et Nomex. Ils résistent au feu et à l’eau.

L’Halligan Tool : Inventé par un officier du service d’incendie de New York, cet outil qui porte son nom est apparu dans les années 1920 aux Etats-Unis. En acier, il sert de pied de biche, de pic ou encore de dispositifs de blocage des portes.

tenuehobarth

.

1. Casque : Ce casque est en polycarbonate de couleur jaune et muni d’une simple visière relevable également en polycarbonate qui permet une protection oculaire du pompier. Un Bavolet en tissu ininflammable évite toute chute de matériaux fusibles dans le cou du sauveteur.

2. Cagoule : En Nomex, cet équipement est très utile à ces hommes qui doivent lutter contre des feux d’espaces naturels particulièrement violents.

 3. Veste : Egalement en Nomex de couleur jaune, elle est issue d’une construction multicouches. Très ample, le pompier peut bouger avec un maximum d’aisance. De larges bandes réfléchissantes jaunes et grises assurent un silhouettage de sécurité.

4. Surpantalon : En Nomex. Une association de couleurs jaune et argent a permis de créer un contraste sécuritaire. Une visibilité importante en zone urbaine est assurée par la couleur jaune. Quand au gris argenté, il rend visible au maximum le soldat du feu la nuit.

5. Bottes : En cuir noir, elles répondent à des critères de sécurité très draconiens. La semelle crantée doit être antistatique et résistante aux acides et hydrocarbures. Assez lourdes, elles ne sont enfilées que pour des départs au feu. Dans la plupart des cas, les pompiers chaussent des chaussures noires basses.

Leave a Reply