Pompier de New York en tenue de travail (1840)

drapsusa AMERIQUE

 

 

Le casque : L’aigle du casque, symbole de l’Amérique permet de maintenir la plaque du casque en cuir où est inscrit le numéro de la compagnie à laquelle appartient le pompier.

La borne d’appel : C’est à la fin du XIXème siècle qu’apparaissent dans les grandes villes du monde des bornes avertisseurs. Elles sont reliés aux casernes des pompiers par un fil télégraphique.

tenue new york 1840

;

1. Casque : En cuir noir, il symbolise le pompier américain. Sa forme va légèrement évolué au cours du temps. Aujourd’hui, il a fait place à un casque différent tant par la matière que par sa couleur dans les 51 états de l’union.

2. Chemise : Cette chemise est en coton de couleur rouge. Le chiffre de la compagnie d’appartenance du pompier est inscrit sur sa poitrine. Le rouge est utilisé pour distinguer les pompiers organisés des bénévoles qui viennent prêter main-forte. A cette époque, les pompiers de Montréal (Canada) portés eux aussi ce type de chemise.

 3. Pantalon : En toile noire, il est enfilé dans les bottes. Plus tard, le pantalon recouvrira les bottes, pour éviter que les braises ne tombent dedans.

 4. Bottes : Elles sont en cuir. Plus tard, les pompiers utiliseront des cuissardes en plastique.

Leave a Reply