Sapeur-pompier de Paris (1885)

drapfr FRANCE

Les tuyaux : A l’origine boyaux de cuir, les tuyaux apparaissent sous leur forme actuelle – en tissu caoutchouté – dès 1888.

La hache : Arme de poing du sapeur-pompier, elle lui est utile en toute circonstance. Pour forcer une porte où le feu fait rage, ou encore pour désolidariser des éléments qui menacent de tomber. Aujourd’hui, c’est avec des haches qu’ils défendent leur drapeau.

tenuespparis1885

.

1. Casque modèle 1885 : En cuivre nickelé, il présente à l’avant une plaque attribut aux armes de la ville de Paris. Un porte-plumet est disposé sur le côté gauche de la bombe.

2. Veste : En drap de couleur bleu foncé, elle est fermée par une rangée de boutons dorés portant l’inscription « sapeurs-pompiers de Paris ». Sur le collet en velours noir, on distingue deux grenades écarlates. Des contre-épaulettes en maille de cuivre viennent renforcer cette tenue.

3. Ceinture de feu : En laine, avec un fond de couleur bleue, relevé par deux bandes rouges. La ceinture est fermée par deux sangles de cuir. Un anneau en fer est fixé sur cette ceinture.

4. Pantalon : En drap gris de fer foncé, il ne dispose pas de passepoil.

Leave a Reply